On fête la déconstruction du casernement Kapyong

Cet ancien mess est l'un des 30 bâtiments et plus qui sont démantelés dans le cadre de la démolition du casernement Kapyong.
Cet ancien mess est l'un des 30 bâtiments et plus qui sont démantelés dans le cadre de la démolition du casernement Kapyong.

Pour mesurer le succès des projets de CDC, on met généralement l'accent sur ce qui a été construit, mais pour l'équipe de Winnipeg cette année, c'est une démolition qu'on veut souligner.

La démolition du casernement Kapyong – qui faisait autrefois partie de la BFC Winnipeg et abritait le 2e Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry (2 PPCLI) – est un projet important qui a pris des années à se réaliser. Le 2 PPCLI a quitté les 65 hectares de terrain en 2004 et le MDN a déterminé qu'en fonction des besoins, le site était excédentaire. En 2019, après d'importantes consultations, un accord de règlement global a été signé avec les Premières Nations du Traité 1, qui achèteront également 68 % de la propriété. Le MDN est chargé de leur remettre des terres propres et dégagées, prêtes pour leur développement futur – c'est là que CDC intervient.

« C'est certainement un projet unique à cet égard », a déclaré Nathan Brunel, coordonnateur de CDC, Services de construction de la 17e Escadre Winnipeg, à propos de la différence entre un projet de construction et une démolition. Ce ne devrait être rien d'autre qu'un champ d'herbe quand nous aurons fini. »

Il est à noter que le contrat de démolition a été octroyé dans le cadre du Programme des marchés réservés aux entreprises autochtones du gouvernement fédéral, conformément à la Stratégie d'approvisionnement auprès des entreprises autochtones (SAEA). Les règles de la SAEA exigent également qu'un pourcentage des heures de travail sur le site soit effectué par des Autochtones. Cela s'est ajouté aux autres aspects du travail, car l'équipe de CDC a mis en place des systèmes pour assurer le respect des exigences.

L'ancien quartier général du casernement Kapyong est démoli.
L'ancien quartier général du casernement Kapyong est démoli.

Les travaux, qui ont débuté en mai 2019, comprennent l'enlèvement de 34 bâtiments, routes, stationnements, lampadaires, conduites d'eau et de vapeur, ainsi que l'assainissement des sols contaminés. Tous les bâtiments ont maintenant disparu, et 70 % de l'aménagement a été enlevé.

« Cela change la donne pour la ville, vu l'emplacement mitoyen du site », a déclaré M. Brunel, qui affirme que le changement est déjà visible sur la voie centrale très fréquentée de la ville.

Le projet devrait être achevé en octobre 2021.


Dans nos numéros précédents

Une nouvelle stratégie pour faire participer davantage d'entreprises autochtones aux travaux de CDC

La pandémie de COVID‑19 a obligé de nombreux organismes du gouvernement du Canada, dont Construction de Défense Canada, à réviser leurs politiques et procédures pour s'adapter à des circonstances en évolution rapide.

CDC maintient les activités essentielles pendant la pandémie de COVID-19

La pandémie de COVID‑19 a obligé de nombreux organismes du gouvernement du Canada, dont Construction de Défense Canada, à réviser leurs politiques et procédures pour s'adapter à des circonstances en évolution rapide.