Déjouer la météo pour réparer le mur de pierre historique de Kingston

Mur de pierre

Juste à temps pour la fin de la « saison de la maçonnerie » arrivent les dernières touches de la restauration, qui durera deux ans, du mur de pierre entourant le Fort Frontenac, la garnison du XVIIe siècle de Kingston, en Ontario.

Les travaux de maçonnerie ont généralement lieu entre avril et octobre, lorsque les températures sont supérieures à 5 °C et que le mortier ne gèle pas, explique Ron Bachelder, coordonnateur, Services de construction de CDC. Sinon, un chauffage artificiel coûteux est nécessaire.

Pour le mur de 319 m et de 24 pouces d'épaisseur du Fort Frontenac, construit quelque temps avant 1845, l'équipe de projet de CDC et du MDN a donné la priorité aux zones qui s'étaient effondrées ou qui étaient bombées. De nouveaux ancrages verticaux et horizontaux relient les couches de calcaire de la région reconstruites et les moellons bruts.

L'un des défis que l'équipe a dû relever était de déjouer la météo, ajoute Ron.

Une partie du mur se trouve à côté d'un trottoir, de sorte qu'une passerelle de contournement pour piétons a dû être mise en place dans une voie réservée aux véhicules sur la route. Pour ce faire, il a fallu consulter les représentants de la BFC Kingston, de la ville et de la police locale. Pour assurer la sécurité des conducteurs et des piétons qui passent, ainsi que des travailleurs, l'échafaudage (maintenant sur le trottoir) a été entouré de clôtures, de barrières en béton et de panneaux de signalisation. Tout cela devait être mis en place et démonté du jour au lendemain au début et à la fin de chaque saison de la maçonnerie.

Afin de garantir un démarrage rapide des travaux, CDC a travaillé avec le client-partenaire pour mettre en place rapidement les marchés au printemps 2019, notamment en utilisant un appel d'offres accéléré pour le détournement de la circulation.

Ron attribue la réussite du projet à une solide compréhension entre CDC et l'entrepreneur. C'est important, explique-t-il, car les travaux de maçonnerie changent souvent lorsque l'ampleur des réparations nécessaires devient apparente pendant les travaux.

Dans nos numéros précédents

Le projet de capacité future en matière d'avions-chasseurs est sur le point de démarrer

Alors que le Canada attend de nouveaux renseignements sur un nouvel avion-chasseur pour remplacer le vénérable CF-18, le personnel de CDC travaille fort à la planification de l'infrastructure qui accueillera ces avions-chasseurs de nouvelle génération.

Une grande construction pour une grande équipe à Gagetown

Le 4e Régiment d'appui du génie de Gagetown est un grand groupe, qui doit relever un grand défi. Son unité de 450 personnes fonctionne depuis un groupe de bâtiments vieillissants déconnectés qui ne peuvent tout simplement plus répondre à ses besoins.