CDC étend ses services pour aider le MDN à atteindre ses objectifs environnementaux

Cyril Hiltz de CDC à l'intérieur de la nouvelle tour de contrôle de la circulation aérienne de la 14<sup>e</sup> Escadre Greenwood, d'une valeur de 14 millions de dollars.
Cyril Hiltz de CDC à l'intérieur de la nouvelle tour de contrôle de la circulation aérienne de la 14e Escadre Greenwood, d'une valeur de 14 millions de dollars.

S'élevant au-dessus des arbres, la nouvelle tour de contrôle du trafic aérien de neuf étages de la 14e Escadre Greenwood projette une lueur dorée au coucher du soleil, comme pour souligner son statut de tour la plus moderne de l'Aviation royale canadienne.

Étant donné que Greenwood est la plus grande base aérienne de la côte est, ainsi qu'une base d'opérations avancée pour les CF-18 de la BFC Bagotville, le remplacement de la tour en place datant des années 1950 était une priorité importante, explique Paul Lincoln, gestionnaire du site de Greenwood de CDC.

La salle du dernier étage où travaillent les contrôleurs aériens est bordée de grandes fenêtres pour assurer une visibilité maximale. La conception innovante de la colonne garantit par ailleurs au personnel une vue dégagée d'une grande partie de l'aérodrome et de ses deux pistes. Ailleurs dans la tour de 2 500 m2 se trouvent des espaces de formation et des simulateurs.

La nouvelle tour de contrôle de la circulation aérienne de neuf étages, à la 14<sup>e</sup> Escadre Greenwood.
La nouvelle tour de contrôle de la circulation aérienne de neuf étages, à la 14e Escadre Greenwood.

Autre signe de modernité, les toilettes et le vestiaire sont sans distinction de genre. Un aménagement à accès facile, des fenêtres à haut rendement, un système d'éclairage par capteurs et une gestion intelligente de l'eau devraient permettre à l'installation d'obtenir l'attestation LEED Silver.

La tour de 14 millions de dollars sera également capable de résister à un tremblement de terre, malgré les sols sablonneux de la 14e Escadre. La structure repose sur une grande dalle de béton de près de 2 m d'épaisseur. La dalle, à son tour, est soutenue par des dizaines de tuyaux remplis de gravier pour aider à résister aux forces sismiques, explique Paul Lincoln.

L'équipe de CDC, composée de Cyril Hiltz (aujourd'hui retraité), Matthew Smith, Robert Estey, Jeff Kempton et Gary Chiasson, a apporté ses nombreuses décennies d'expérience à ce projet complexe. « Chaque fois que nous avons été confrontés à des défis, CDC a fait preuve du leadership auquel le client-partenaire s'attend », mentionne Paul Lincoln.


Dans nos numéros précédents

Une grande construction pour une grande équipe à Gagetown

Le 4e Régiment d'appui du génie de Gagetown est un grand groupe, qui doit relever un grand défi. Son unité de 450 personnes fonctionne depuis un groupe de bâtiments vieillissants déconnectés qui ne peuvent tout simplement plus répondre à ses besoins.

CDC étend ses services pour aider le MDN à atteindre ses objectifs environnementaux

Alors que le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes s'efforcent de réduire leur consommation d'énergie et leur impact environnemental, le soutien de CDC aux clients-partenaires continue de croître.